Le mercredi 28 août, un mort de plus c’est ajouté à la liste des personnes décédées dans la zone irradiée de Kavala.

Thomas Duval était un citoyen ordinaire qui vivait sur Altis, cependant d’un jour à l’autre des événements ont fait basculer sa vie.

Source : Inconnu

Aujourd’hui, rien n’est mis en place par le gouvernement pour permettre aux citoyens d’Altis d’être écouté et de parler avec une personne des problèmes qu’ils rencontrent dans leurs vies.

Les personnes encaissent, et encaissent au fur et à mesure du temps et ils ne peuvent jamais évacuer et parler avec une personne, résultat ces personnes seules préfèrent mettre fin à leurs jours, plutôt que de tenter de s’en sortir.

Source : Inconnu

Aujourd’hui nous décidons de médiatiser ce décès pour montrer aux yeux des citoyens d’Altis qu’il faut agir, et aider son prochain plutôt que de rester dans son coin.

Nous présentons nos sincères condoléances à la famille de la victime.